L' ISOLATE

Publié le : 23/11/2016 16:43:09
Catégories : Compléments et Diététiques

D’une manière générale, les protéines d’isolat de whey sont connues pour renfermer un pourcentage plus élevé de protéines que les concentrés de whey, ce qui signifie également que les isolats contiennent moins de sucres (y compris le lactose) et de lipides.

Les processus d’extraction et de filtration les plus modernes utilisent le système par échange d’ions, ce qui permet d’obtenir une grande pureté de protéine et de supprimer les graisses.

Cependant, ce processus de filtration se déroule en milieu acide, ce qui abîme légèrement les molécules des acides aminés.

La microfiltration à flux croisés permet d’obtenir un isolat de whey de qualité supérieur.

Ce protocole complexe de filtration repose sur l’utilisation de plusieurs filtres de céramique de plus en plus précis sur leur action de filtrage. Celui-ci s'effectue à basse température, les protéines ne sont pas dégradées et gardent leur structure intacte. Ce système de filtrage performant de l’isolat de whey permet d’obtenir le meilleur lactosérum possible en restant très pure. 

isolat ultrafiltration

Pour une élimination complète des virus, il est nécessaire d'avoir recours à une ultra-filtration. Les pores d'une membrane d'ultra-filtration permettent d'éliminer des fluides des particules de 0.001 à 0.1 µm.

Exemples de domaines où l'ultra-filtration est appliquée :
· L'industrie laitière (lait, fromage)
· L'industrie alimentaire (protéines)
· L'industrie du métal (séparation d'émulsion huile/eau, traitement peinture)
· L'industrie du textile
L'ultra-filtration peut aussi être appliquée comme pré-traitement de l'eau avant une nano-filtration ou une étape d'osmose inverse.

ultra-filtration

Durant le processus de fabrication, l'isolat de whey peut être additionné de vitamines et d'oligo-éléments. Il peut contenir jusqu'à 95 % de protéine et permet une définition et une tonicité musculaire maximale.

L'isolat de whey favorise la régénération et la récupération des tissus muscles ( actine-myosine ) ainsi que l'amélioration de l'endurance et l'augmentation des performances physiques.

L'isolat de whey est très bien adapté pendant les phases de régimes lors de la perte des tissus adipeux, celle-ci permet d'intervenir lorsque vous consommez une alimentation basse calories notamment en sucre.

L'isolat  de whey lutte contre la rétention d'eau dans le corps et accélèrent son élimination, elle stabilise l'hypoglycémie tout en augmentant votre niveau d'hormone de croissance naturelle.

L' isolat de whey est généralement pris pour éviter la dégradation des tissus musculaires.

L'isolat de whey offre aux muscles une récupération plus facile après un effort physique conséquent. Elle doit être prise après les exercices physiques et aussi entre les repas, l'isolat renforce votre système immunitaire.

Informations nutritionnelles  All sports labs Iso Zero Protein :

informations nutritionnelles

Obtenue à partir du lait, l'isolat est considérée comme une protéine complète et très pure, car elle fournit à l’organisme tous les acides aminés indispensables, dont les 9 acides aminés (Histidine, Isoleucine, Leucine, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Thréonine, Tryptophane, Valine) considérés comme essentiels pour la vie, dans la mesure où le corps est incapable de les synthétiser.

La qualité de la protéine est indispensable pour permettre un afflux d'acide aminés essentiels à un moment donné sans que la digestion affecte cette biodisponibilité.

L'isolat  de whey est une protéine qui détourne un facteur limitant la digestion sur le plan enzymatique pour une assimilation plus facile de celle-ci.

Sources d'ingrédients d'une protéine d'isolat :

Isolat de whey microfiltré et ultrafiltré (de lait, émulsifiant: lécithine de soja) contenant de la bêtalactoglobuline, de l’alpha lactalbumine, de l’albumine de sérum bovin, de l’immunoglobuline G, de la lactoferrine, microfractions de glycomacropeptides de protéines.

Bêtalactoglobuline : La β-lactoglobuline est une protéine du lait qui fait partie de la famille des albulmines. Du point de vue nutritionnel, cette protéine est très riche en acides aminés essentiels : 58 % de ces composantes sont essentielles, ce qui fait d’elle la lactoprotéine bovine ayant la plus grande valeur nutritive. 

Alpha lactalbumine : L’alpha-lactalbumine est hautement anabolique, elle prévient la dégradation des tissus de la masse musculaire maigre et ralentit le vieillissement biologique. Elle soutient aussi l’organisme dans la gestion du stress excessif.

Albumine de sérum bovin : L'albumine de sérum bovin ou (ASB) ((en)bovin serum albumin), est l'une des protéines extraites du sérum de bovin largement utilisée en laboratoire de biologie. Elle est également utilisée comme nutriment dans les cultures de cellules eucaryotes et microbiennes. Dans la technique de digestion par restriction enzymatique, l'ASB sert à la stabilisation de certaines enzymes de restriction pendant la digestion de l'ADN et évite l'adhésion de l'enzyme aux matériels de laboratoire. Elle a l'avantage de ne pas interférer avec les autres protéines, qui ne nécessitent pas sa présence.

Immunoglobuline G : Les immunoglobulines de type G (IgG) constituent une classe de molécules anticorps. Chaque IgG est composée de quatre chaînes de peptides. L'IgG est l'immunoglobuline la plus abondante et approximativement distribuée également dans le sang et les tissus, constituant 85 % des immunoglobulines du sérum humain. Les IgG sont sécrétées par les plasmocytes, issus des lymphocytes B plasmatiques.

Lactoferrine : La lactoferrine est une glycoprotéine de la famille des transferrines qui se lie au fer et a des effets bactériostatiques et bactéricides. Une partie des activités biologiques de la lactoferrine serait liée à sa très forte affinité pour le fer. Elle est présente dans le lait. Ses concentrations dans le lait humain sont 5 à 10 fois plus élevées que dans le lait de vache (de vache laitière) (150 mg/l). La lactoferrine agit en régulant la réponse immunitaire cellulaire à différents niveaux.

Glycomacropeptides : Glycomacropeptides (BPF) sont un élément typique de protéines de lactosérum. Il semble maintenant que les BPF eux-mêmes, par opposition aux grammes de protéines, ont des propriétés de perte de poids distinct. Ils sont formés dans le cadre de la Whey au cours de la fabrication des fromages. Il s’agit d’un peptide de la protéine lié à une molécule de sucre. Ils ont des propriétés uniques qui supportent la santé digestive et l’immunité, en plus de leurs avantages comme une source de protéines.

Produits associés

Partager ce contenu